La locomotive alimentaire reste une valeur sûre pour l’attractivité des centres commerciaux

Publié le Étiquettes , , , ,

Beaurains, La Chapelle Saint-Luc, Claira… : Carrefour Property multiplie les projets de retail parks en France. Avec une stratégie très ciblée. Entretien avec Anne-Marie Aurières-Perrin, directeur du développement France de Carrefour Property.

Business Immo Commerce: Quelle est la stratégie de Carrefour Property en matière de retail parks ?

Anne-Marie Aurières-Perrin: Carrefour Property développe 35 projets de retail parks en France, Espagne et Italie dont 22 en France représentant 180 000 m² GLA. Notre stratégie est axée sur la valorisation de nos actifs et notamment par la création de retail parks proposant une offre commerciale complémentaire. Nous lançons des projets sur des sites où nous sommes déjà implantés, et où nous avons des disponibilités foncières attenantes bénéficiant d’une bonne visibilité et d’une attractivité, avec un flux assuré. Nous ne faisons pas du retail park au sens propre du terme, avec des grandes et moyennes surfaces qui forment un ensemble commercial souvent thématisé et sans locomotive alimentaire. Nos projets de retail parks ont une cohérence et une architecture identitaire. Nous privilégions une offre plus compacte accessible à pied, un parcours client très étudié et une architecture respectueuse de son environnement. L’exemple-type est le projet L’Escapade, à La Chapelle Saint-Luc, près de Troyes.

BIC: OĂą en est ce projet ?

AMAP: Les travaux vont être lancés fin juin 2011 pour une ouverture au 4e trimestre 2012. Le projet L’Escapade représente 33 000 m² Shon et comprend un hypermarché de 7 000 m² de surface de vente, une galerie commerciale de 4 200 m² GLA et un retail park de 14 500 m² GLA.

BIC: Un retail park peut-il se passer d’une locomotive aujourd’hui ?

AMAP: Tous nos projets de retail park sont adossés à une enseigne alimentaire Carrefour. Même si certaines enseignes non-alimentaires peuvent aussi générer du trafic, la locomotive alimentaire reste une valeur sûre pour l’attractivité des centres commerciaux, par ses taux de fréquentation et de revisite très importants.

BIC: OĂą en sont vos autres projets ?

AMAP: A Claira (Pyrénées Orientales), le projet, développé avec le groupe Klépierre-Ségécé porte sur la création d’un retail park de 22 000 m² GLA, attenant au centre existant. Nous lançons les travaux de la première phase de 9 600 m², la deuxième phase sera lancée en 2012, pour une livraison de la totalité en 2013. A Beaurains (Pas-de-Calais), nous créons un nouveau centre commercial de 8 300 m² GLA, qui comportera un supermarché de 2 300 m² de surface de vente, une galerie de 500 m² et un retail park de 4 400 m ². L’inauguration est prévue fin 2011. Sur le site de Carrefour Montesson (Yvelines), Carrefour Property réalise un retail park de 20 000 m², en partenariat avec la Ville. Les travaux seront lancés en 2012. A Mondeville (Calvados), 43 000 m² Gla de retail park viendront renforcer l’offre du centre commercial Mondeville 2. Démarrage des travaux début 2012 pour une ouverture en septembre 2013.

Auteur: Anne-Marie Aurières-Perrin, Carrefour Property le 17.06.2011